KEEPERS OF TOMORROW


 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 KAMELOT - One Cold Winter's Night - DVD + CD

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Helld (-|-) ween
Keeper Of Tomorrow
Keeper Of Tomorrow
avatar

Nombre de messages : 18038
Age : 48
Localisation : Pumpkin Garden
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: KAMELOT - One Cold Winter's Night - DVD + CD   Ven 1 Aoû - 20:09


Ca y est, je l'ai enfin regardé en entier ce double DVD. Laughing
Je ne fais la chronique ici que de la partie DVD car les 2 CDs accompagnant ce magnifique coffret, ne sont en fait que la reprise intégrale de la bande sonore du DVD1 qui concerne le concert.
Bien entendu, même si vous ne connaissez que la partie audio, vous pouvez noter ce double live pour les qualité sonore et le choix des titres.
DVD 1 ( les 2 CD) - Le Concert:

D'abord on y retrouve tous les ingrédients d'un menu somme toute assez banal avec le choix des titres ainsi que le format sonore (5.1 en Dolby Digital ou Stéréo - Perso je préfère toujours le stéréo pour les vidéos musicales). Par contre, contrairement à Within Temptation dans son DVD du Silent Force Tour, pas de sous-titres concernant les interventions entre les titres ou même pour les paroles elles-mêmes, ce qui pourtant est parfaitement appréciable même si cela reste dans la langue de Shakespeare car ici, il aurait plus qu'intéressant d'associer les mots à la performance de Roy Khan. De plus, Khan s'exprimant en norvégien dès le début du concert, les anglophones avertis en seront pour leurs frais Shocked
Le concert commence par l'intro montrant une fille ramassant une rose pour mettre dans l'ambiance du concept des derniers albums en modifiant l'image à la manière d'un vieux film des années 50 (parasitage compris).

Le groupe commence tambour battant par "The Black Halo" tout en concervant l'imagerie entammée dès le début en y ajoutant le grain noir & blanc (mais peu de temps).

L'ambiance est mise d'entrée de jeu et le son est percutant à souhait grâce à un excellent mixage de l'ensemble et bien que le groupe n'est qu'une seule guitare sur scène, le son est vraiment heavy à souhait et aucun instrument n'est masqué par la mise en avant d'un autre.
Bref, voilà un live qui commence sous les meilleures hospices et qui, si vous mettez le volume à un niveau appréciable, vous plongera immédiatement dans le concert et la fosse car le réalisateur nous plonge, avec différents angles, à l'intérieur même de la fosse.

3 choristes sont présentes pour parfaitement coller à l'ambiance des albums et le light-show assure de parfaire l'ensemble

"Soul Society" enchainé dans la foulé, continue d'assoir l'ambiance.
Les misiciens sont concentrés et assurent à merveille leurs parties tout en faisant le spectacle dont certaines poses sont forcément de rigueur

Roy Khan est lui aussi bien à fond dans ses textes et interprête les titres avec force conviction ce qui nous fait d'autant plus regretter l'absence de sous-titres

On le retrouve régulièrement à genoux ou mimant une émotion tel un acteur de théatre. Ici point de grand guignol à la Alice Cooper pour jouer la surenchère, mais bel et bien l'interprétation du concept initié dans les derniers albums dont la plupart des titres sont tirés et qui explique l'absence de certains "standard" du répertoire du groupe.
"The Edge Of Paradise", "Center Of The Universe", le magnifique "Night Of Arabia" et ses images d'intro, s'enchainent sans répis et le groupe continue d'assurer avec une intensité sans faille.
"Abandoned" voit l'apparition de Mari Youngblood (hormis une brève apparté sur Center Of The Universe) pour assurer les parties de chant féminin.

Si d'aucuns attendent la performance avec Simone Simmons, il faut dire que cette magnifique damoiselle assure avec brio les parties qui lui sont confiées.
De plus, ce titre est agrémenté d'un effet supplémentaire accompagnant magnifiquement cette ambiance.

"Forever" vient remonter le tempo après la magnifique balade, puis un solo de clavier (version piano), vient faire un bref intermède pour soulager un peu les autres zikos. La version est très classique mais ici Oliver Palotai vient faire étalage de son talent en dépit du fait qu'il ne soit qu'un invité sur cette tournée (il a aussi enregistré l'album) et non un membre permanent du groupe.

Puis vient un moment vraiment attendu par l'assistance (et moi aussi par la même occase Very Happy ), celui de "The Haunting". Et franchement, si la performance vocale de la belle Simone est aussi bonne que sur l'album, visuellement ça reste un bon moment de voir la vocaliste d'Epica en chair et en os et surtout en dehors des sentiers battus de son groupe.

Et le public ne s'y trompe pas en réservant un bel acceuil à la rousse incendière.


"Moonlight" voit l'apparition d'un nouvel invité: Sasha Paeth (guitariste et compositeur d'Heavens Gate et aussi producteur du dernier Kamelot et d'Angra & Co) pour assurer le solo du titre qu'il joue déjà sur la version studio.

"When The Lights Are Down" vient rendre l'atmosphère un peu plus speedée avant d'entamer le trypique d'"Elizabeth" et la participation de Mari Youngblood encore une fois.


"March Of Mephisto" vient ensuite prendre la relève de fort belle manière avec son intro où sont difusées des images du clip.

Dommage que Shagrath ne soit pas du voyage et qu'il soit remplacé par Snowy Shaw pour la circonstance. Mais cette fois, Elisabeth Kjaernes vient jouer le role de la dame sur scène pour une mise en scène un peu plus théatrale encore.

"Kharma" poursuit le concert avant un nouvel intermède assuré par Casey Grillo qui nous gratifie de sa technique sur un solo de batterie assez court pour ne pas être chiant. D'ailleurs le bougre m'aura personellement scotché par sa manière de jouer et de rentrer dans les titres. Un des meilleurs musicien de ce superbe groupe.

"Farewell" vient achevé le concert de fort belle façon.
Un moment superbe à passer qui rien qu'à lui seul vaut l'achat de ce coffret DVD.
Un son énorme pour un live, de performances magnifique, un light show superbe sans pour autant sortir l'attillerie lourde.
Un léger décalage entre l'image et le son au début du DVD mais qui passe bien malgré tout.
Note du DVD 1: 5/5 pour ce magnifique concert.
Note des CD: 5/5 malgré l'absence de certains titres mais avec une prod irréprochable.
Pour des extraits du DVD:
La bande annonce du DVD: http://www.youtube.com/watch?v=Z81eRNZlol8
The Edge Of Paradise - http://www.youtube.com/watch?v=etPVLoSmQjA

DVD 2 - Les bonus:
Déjà ça commence mal: il n'y a aucun sous-titres et pour les anglophobes c'est déjà du gâchi où on peut quasiment couper le son sauf pendant les clips.
Le DVD bonus s'articule autour de reportages où Roy Khan nous fait faire un petit tour de la post-production du DVD et des concerts, des interviewes de Thomas Youngblood avec visite de sa "modeste" demeure, Casey Grillo nous gratifie de la même chose et aussi d'une visite chez DDrum (la marque de son matos) qui nous prouve que ceux qui ont déjà tout et qui ne paient pas le matos ont le droit à encore plus de choses si ça peut faire de la pub, et aussi une interview d'Oliver Palotai en direct d'Allemagne dans laquel il explique qu'il aimerait poursuivre l'aventure avec Kamelot.
L'interview de la belle Simone ne nous apporte pas vraiment plus
La partie vidéos est nettement plus intéressante avec:
The Haunting: http://www.youtube.com/watch?v=_RkRoNhzFGc
March Of Mephisto: http://www.youtube.com/watch?v=ogVo8Mv6mwo
Ainsi qu'une autre version live et de la version non-censurée
Serenade (un montage de Casey Grillo)
Le Making Of de The Haunting.
Ensuite vient une section avec 2 galleries photos accompagnées ou non de la musique du groupe.
Un DVD bonus qui ne vaut réellement que par les vidéos et qui aurait mérité un meilleur traitement, notament pour les non-anglophones.
Note: 3/5

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/dbzik
Beurk Rogers
Keeper Of The Seven Keys
Keeper Of The Seven Keys
avatar

Nombre de messages : 3057
Age : 42
Localisation : Dans le sceau, je trempe...
Date d'inscription : 23/02/2008

MessageSujet: Re: KAMELOT - One Cold Winter's Night - DVD + CD   Lun 4 Aoû - 16:37

Tu touches des royalties pour la promo? Laughing

En tout cas superbe chro, et quel soucis du détail!

Je ne connais pas trés bien ce groupe, juste un album qu'on m'a piqué, et quelques titres, mais ce que j'en retiens ne me déplait pas!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helld (-|-) ween
Keeper Of Tomorrow
Keeper Of Tomorrow
avatar

Nombre de messages : 18038
Age : 48
Localisation : Pumpkin Garden
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: KAMELOT - One Cold Winter's Night - DVD + CD   Lun 4 Aoû - 16:46

Merci, mais non je ne touche rien.
Mais ce Coffret en plus d'être magnifique a un contenu superbe aussi.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/dbzik
gorgar63
Steel Tormentor
Steel Tormentor
avatar

Nombre de messages : 8960
Age : 43
Localisation : Far west auvergnat
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: KAMELOT - One Cold Winter's Night - DVD + CD   Lun 4 Aoû - 17:14

Le packaging est magnifique maintenant il faut que je regarde ce qu'il y a à l'intérieur lol!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: KAMELOT - One Cold Winter's Night - DVD + CD   

Revenir en haut Aller en bas
 
KAMELOT - One Cold Winter's Night - DVD + CD
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» KAMELOT - One Cold Winter's Night - DVD + CD
» KAMELOT - One Cold Winter's Night - DVD + CD
» Dark was the night : Blind Willie Johnson
» Republic Johnny Winter "Bluesman"
» Vox Lil' night Train (un ampli pour Arnaud)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KEEPERS OF TOMORROW :: CHRONIQUE :: Chroniques d'autres groupes-
Sauter vers: