KEEPERS OF TOMORROW


 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Rockalies 03/11/2007 - Bonfire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Helld (-|-) ween
Keeper Of Tomorrow
Keeper Of Tomorrow


Nombre de messages : 17925
Age : 47
Localisation : Pumpkin Garden
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Rockalies 03/11/2007 - Bonfire   Jeu 28 Fév - 17:15



Enfin, je fais mon petit CR de cette soirée.

Com' d'hab, en arrivant on tape la discuss avec les potes, les diverses connaissances qu'on croise habituellement dans ce genre d'événement ainsi que des anciens (le batteur d'Alliage notament - non pas le boyz band mais bien un groupe de ma région qui a sévit dans le début des 80's), et bien entendu, retrouvailles avec les gars de Désillusion.



Pour cette 5ème édition, le public métal s'est déplacé (pas comme pour les autres fois) et on notera entre 300 et 500 personnes venues principalement pour Bonfire et aussi par curiosité pour d'autres.
Alors dire que Bonfire était le truc imparable à ne pas rater serait complétement foireux, car visiblement si tout le monde connait plus ou moins, on ne peut pas dire que les métalleux soient des fans hardcore du groupe...même très loin de là.

On va passer sur les 2 premiers groupes (non-métal) Liquidation Totale & Nada Sei (30mn chacun) qui auront un accueil poli mais ça sera tout vu le manque de mise en place et un répertoire qui ne sied pas véritablement à cette soirée.



Après avoir tapé la discuss dès mon arrivée avec lui, Laurent Fleury arrive sur scène seul.
En fait il était là pour faire de la promo pour ses cours mais finalement il n'en a pas besoin car il est déjà over-booké avant cette soirée.
Quasiment toute l'assistance le connaît principalement pour sa participation à Riff Raff qu'il vient de quitter (comme 2 autres aussi) et aussi pour ses 2 albums solo (dont le 2ème voit la participation de Patrick Rondat).

Bref, une présentation pendant 45n où se mèle les diverses improvisation sur des riffs connus (AC/DC, Iron Maiden, Megadeth...etc...etc...)
Un joyeux amuse gueule mais un brin long malgré tout et complétement instrumental.

Dommage, j'aurai véritablement préféré qu'il fasse un truc sur des bandes de ses albums solo.

Arrive ensuite un groupe que l'assistance vient à connaître de plus en plus dans le coin:



Désillusion attaque son sec tambour battant.
En fait on s'attend à un truc "comme d'habitude" surtout que le répertoire semble être un peu toujours le même à chaque concert hormis les reprises éventuelles.
Mais ce soir, point de reprise à l'horizon mais de nouvelles compos qui permettent d'avoir un autre échantillon et aussi d'avoir un autre aperçu de ce que sera le prochain album.
Vu mon expérience passée avec le groupe ( :mad: ) je dois dire que j'ai bien du mal à reconnaître ce que j'en connaissais déjà. Bon, c'est vrai que ça commence à faire un moment que je les ai entendu Laughing
Globalement ça pulse bien, une impression très "maidenienne" en ressort (c'est aussi l'avis de bons nombre d'habitués et même pour un pote qui les découvrait ce soir qui lui même est un énorme fan de la vierge de fer). Malgré tout, il y a toujours la patte Désillusion, une ambiance particulière à leurs titres et surtout la voix de Jimmy qui progresse à chaque sortie.
de plus le groupe est bien servi avec un son béton qui me rappelle le concert du BBC 1 an plus tôt.

Ce gars là n'a pas intérêt à quitter le groupe un jour car il leur sera véritablement difficile de le remplacer.
Autre découverte me concernant, est celle de Félix le 2ème gratteux du groupe puisque j'ai manqué les 2 ou 3 cocnerts précédent où il officiait déjà.

Il se débrouille très bien ce petit gars là et il a un bon niveau malgré son jeune âge.
Pour le reste ça ne varie pas, le groupe paraît toujours un peu statique sur scène mais il faut dire que si la largeur est au rendez-vous pour alligner tout le monde, ça manque sérieusement de profondeur pour véritablement s'exprimer.
En fait c'est le kit batterie de Bonfire qui gêne quelque peu.
45 mn plus tard c'est fini et franchement Désillusion a mis le feu. Le groupe le plus heavy et pétant de la soirée.


Alcantara est le groupe organisateur des Rockalies et se taille la tâche non seulement d'ouvrir pour Bonfire mais aussi de succéder à Désillusion.
Alors pour faire simple, le groupe donne dans le heavy rock FM. Pas franchement du lourd mais par contre c'est bien place.
Le son est correcte quoique trop aigüe et ça ajoute au manque de puissance du groupe.
On a le droit à quelques titres de leur répertoire (ont-ils seulement un album?) en anglais mais aussi en italien (ouep c'est groupe de frangins avec des origines Laughing ) et aussi des reprises en italien dont notamment une de Ricchi e Poveri "Sarà perché ti amo" façon hard rock Laughing
Un chanteur correct, qui tient plutôt bien la route et aussi le seul à véritablement bouger. Le reste est trop statique, très concentré sur leurs intruments ce qui est étonnant pour des groupes ayant déjà beaucoup de concerts à leur actif.

1h plus tard, le groupe quitte la scène avec un public les remerciant poliment, mais on se dit que finalement Désillusion aurait largement mérité plus cette place sur l'affiche compte tenu de la prestation.

Un bref entracte nous permet de souffler un peu (il est déjà plus de 23h et nous somme là depuis 19h) avant le plat de résistance.


Ca fait ben longtemps que je n'ai pas posé une galette de Bonfire sur ma platine, alors les souvenirs de leur zik sont loin....très loin.
Le seul concert que Bonfire fera en France cette année et surtout ça fait plus de 15 ans qu'ils n'ont pas remis les pieds dans notre pays Shocked
Entrée en grande pompe avec rideau baissé et fumigène.
Intro du derneir album en date et c'est parti.
D'entrée le son a augmenté d'un cran, c'est beaucoup plus puissant mais pas forcément de meilleure qualité que pour Désillusion. C'est même presque trop fort pour cette salle (mes vidéos ont d'ailleurs un son dégueulasse en natif...à voir lors du retraitement).
La réaction du public est plutôt bonne sur les premiers titres qui s'enchainent sans temps mort.
D'ailleurs le groupe met l'accent principalement sur les 3 premiers albums (au moins ça me permet de reconnaître les titres Laughing ) et Claus nous fait le plaisir de s'exprimer en français...certes approximatif mais l'effort est louable. Sinon il repart en anglais tout en essayant de glisser quelques mots français à travers.
Un bref speech sur sa joie d'être de nouveau en France après une si longue absence et aussi de se retrouver en Normandie ce qui lui fait parler de la seconde guerre mondiale et de la fraternité franco/allemande actuelle.

Claus prend même une telecaster pour accompagner le reste du groupe et sait aussi faire participer son batteur le temps d'une marseillaise et d'un medley "sur le pont d'Avignon/frère Jacques" entièrement chanté par le batteur.

L'ambiance est très détendue sur la scène, le groupe est là pour faire la fête et le show.
Tout passe très bien d'un bout à l'autre avec une grande participation du public tout au long.
Bonfire invite même tous les autres groupes pour le finale sur un "Sweet Home Alabama" enflammé

Voilà une très bonne soirée qui s'achève dans la joie et la bonne humeur et après un peu plus de 2h de Bonfire et des oreilles qui n'en finissent plus de siffler...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/dbzik
 
Rockalies 03/11/2007 - Bonfire
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Rockalies 03/11/2007 - Bonfire
» Terenzi Horror Nights 2007
» Opéra de Paris 2007-2008 (programmation...)
» GPN FSCF 2007 à Quédillac...!
» [Walibi Belgium 2007] Vertigo

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KEEPERS OF TOMORROW :: BISTROT :: Musique :: Lives-
Sauter vers: