KEEPERS OF TOMORROW


 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 NIGHTWISH / ARCH ENEMY / AMORPHIS - 23/11/2015 - Lyon (Halle Tony Garnier)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
gorgar63
Steel Tormentor
Steel Tormentor


Nombre de messages : 8698
Age : 42
Localisation : Far west auvergnat
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: NIGHTWISH / ARCH ENEMY / AMORPHIS - 23/11/2015 - Lyon (Halle Tony Garnier)   Ven 27 Nov - 2:31

Après 1h40 de route, je débarque dans le quartier de Gerland avec un collègue de travail qui m’a convaincu de l’accompagner à Lyon pour la venue du package Nightwish / Arch Enemy / Amorphis.

Nous arrivons devant les grilles vers 16h45 où patientent déjà les fans les plus fervents malgré le froid et un vent glacial.

18h00 : les 1ères personnes peuvent pénétrer sur le parvis et 20 minutes plus tard nous pouvons enfin accéder à la fosse et surtout nous réchauffer.

Nous nous situons environ au 6ème rang et mon 1m76 me permets d’avoir une vue assez dégagée sur la scène malgré une grande tige (fort jolie au demeurant) mais qui a eu la mauvaise idée de mettre des bottes à talons hauts.

19h30, AMORPHIS démarre son concert avec une demi-heure d’avance par rapport à l’horaire indiqué sur les billets.

Ce groupe m’est totalement inconnu malgré une discographie plutôt conséquente et il m’est de fait assez compliqué d’en parler avec justesse.

Il n’empêche après la longue attente dans le froid, ça fait plaisir d’entendre les 1ères notes de musique de la soirée.

Je suis avant tout impressionné par le chanteur qui se montre aussi à l’aise en voix claire qu’en growls et tient plutôt bien la scène avec son micro à la forme très originale.

Les musiciens sont très bons et j’apprécie particulièrement les interventions du batteur et du claviériste.



C’est bien connu, je ne suis pas fan des voix de goret et je m’attends donc à souffrir pour Arch Enemy.

Sauf que l’ambiance monte d’un cran lorsque leur show démarre.



Sauf qu’ils ont une paire de…gratteux (Amott / Loomis) qui est juste impressionnante de technicité et qu’on a la chance d’entendre plutôt clairement malgré la mauvaise réputation sonore de la salle.

Sauf que au milieu de ces brutes chevelus il y a la jeune et jolie Alicia White-Gluz qui me bluffe car c’est avant tout une sacrée frontwoman.



Ce petit bout de femme est incroyable, les fans lui mangent dans la main, d’autant plus qu’elle a la bonne idée de parler en français et le charme opère d’autant plus.

Alors bien sur elle hurle comme il se doit pour du death mais elle n’arrête jamais de remuer, de sauter partout (à tel point qu’à un moment elle se mange la batterie et doit d’ailleurs s’absenter quelques secondes de la scène) et de haranguer la foule.

C’est l’incroyable surprise de cette soirée et j’ai même sauté et bousculé mes voisins (et voisines) comme un débile, en fait comme tout le monde autour de moi.



Belle prestation des suédois, courte mais intense et le matou angevin ne doit pas en revenir de ce que je viens de raconter.

Bon maintenant passons aux choses sérieuses, un grand rideau noir est baissé pour nous cacher la scène le temps pour les roadies de faire le ménage.

En attendant, je vois débarquer les gamines de 15 – 16 ans (j’ai envie de dire les midinettes) ou encore les plus âgés qui avaient pris peur pendant la prestation de Arch Enemy alors que ce n’était vraiment pas violent dans la fosse.

Bref je prends conscience que Nightwish est vraiment devenu un groupe mainstream ce qui lui permets de rassembler à ses concerts plusieurs générations dont certaines ne connaissent pas grand chose au métal d’ailleurs (pour l’anecdote, j’ai même entendu un cinquantenaire qui croyait que les pogoteurs lui en voulaient pendant arch enemy et mon collègue a du lui expliquer que ça se passait comme ça dans les concerts de métal et qu’en fait c’était gentil).

Passée une intro forcément symphonique, le rideau tombe enfin et la scène que l’on découvre est 3 fois plus grande que pour les autres, Tuomas est situé sur un promontoire arboré à gauche de la scène, suffisamment en avant pour qu’on comprenne qui est le patron.

Le nouveau batteur (très très bon au passage) voit son instrument haut perché lui aussi et sur la droite c’est le multi-instrumentiste Troy Donockley qui dispose de son estrade.

Marco occupe le devant de la scène puisque pas mal pris pour les chœurs et c’est finalement Emppu qui dispose de la plus grande liberté de mouvement.

Mais la vraie star mesure plus de 1m80, a des beaux yeux clairs et surtout une voix incroyable, il s’agit évidemment de Floor Jansen la nouvelle chanteuse du groupe qui donne (du moins c’est elle qui le dit) son premier concert français avec Nightwish.

Mais les finlandais ne se contentent pas de jouer de la musique, c’est à un véritable spectacle auquel ils nous convient avec des écrans géants du plus bel effet en fond de scène, des souffleries, de la fumée et surtout de la pyrotechnie comme j’en ai rarement vu en intérieur.

Ça pète, ça claque, ça rafraîchit, ça chauffe, c’est coloré, c’est féérique à tel point que par moment le côté contemplatif arrive à prendre le pas sur la musique.

La musique justement parlons avec une setlist qui fait la part belle au dernier album avec 7 titres joués.

Volonté de défendre le dernier rejeton ? Envie de favoriser les titres créés avec Floor ? Quoi qu’il en soit, un paquet de classiques que j’aurais aimé entendre manquent à l’appel (« Amaranthe », « Over the hills and far away, « Dark Chest of wonder » ou encore « Wishmaster » et « I wish i had an angel » ne seront pas joués).

Mais Nightwish dispose de suffisamment de très bons morceaux pour nous combler malgré tout.

Ainsi du dernier album, c’est clairement « Shudder before the beautiful » qui me fait la meilleure impression avec une Floor impériale.



Mais la grande hollandaise le sera tout au long du concert et avec une facilité déconcertante quelle que soit la période abordée.



« Ever dream », « She is my sin » ou encore « Nemo », lui permettent de se frotter à l’ère Tarja sans aucun problème et il en va évidemment de même avec la période Annette avec « 7 days to the wolves »



De son côté Marco s’octroie quelques minutes en lead avec une interprétation quasi solitaire de « The islander » qui fait le bonheur des premiers rangs qui reprennent le refrain au commandement du bassiste pour le coup devenu guitariste (à l’aide d’une magnifique guitare double manche qui fait à la fois office de six cordes et de basse).

Un beau moment de partage mais en ce qui me concerne, c’est la oldie goldie (dixit Floor qui nous demande de lui faire un magnifique « Ouuuuiiiiiii » pour approbation) qui va me filer le frisson puisque le groupe va jouer ma chanson préférée ce soir en balançant un somptueux « Stargazers » qui n’avait pas du figurer sur leur setlist depuis belle lurette.



Ce morceau est magnifique et Floor !!!!!! je n’en dis pas plus, je l’ai déjà couvert de louanges…

“Sleeping sun” et « Ghost love score » visitent à nouveau l’ère Tarja et s’enchaînent à merveille alors que les fonds d’écran sont toujours aussi somptueux.





« Last ride of the day » met la période “Annette” une dernière fois à l’honneur avant que ne débute le dernier morceau qui ne sera autre que « The greatest show on earth » dont je ne suis pas sur qu’il a été joué en entier.



Mais le titre porte bien son nom car le groupe sort vraiment l’artillerie lourde avec ce titre à rallonge où on en prend plein les oreilles mais aussi plein les yeux.



Je me surprends d’ailleurs à plus profiter du côté visuel que de la musique, peut être parce que je ne connais pas suffisamment le dernier album et en particulier cette pièce gargantuesque.



Le concert s’achève sur une pluie de confettis au bout de près de 2 heures de très grand spectacle.

Les finlandais, malgré une setlist faisant l’impasse sur de nombreux classiques, ne se sont donc pas foutu de notre gueule en nous offrant un vrai show qui allie qualité musicale et qualité visuelle.

Parmi les points forts je ne peux m’empêcher de citer à nouveau Floor qui m’a scotché autant par sa présence scénique que par sa qualité vocale.

La qualité du lightshow et de tous les artifices visuels est aussi à louer même si parfois le « grand spectacle » prend le dessus sur la musique mais manifestement cette composante fait partie intégrante du concept Nightwish imaginé par Tuomas.

En revanche, j’ai été un peu surpris que le 6ème membre du groupe Troy Donockley soit assez peu utilisé sur la durée du concert et son intégration en qualité de membre permanent me laisse dubitatif !

En résumé, j’ai vu un AMORPHIS appliqué, un ARCH ENEMY énergique et un NIGHTWISH spectaculaire.

Et au final, j’ai passé une très belle soirée et je ressors de mon 1er concert à la halle Tony Garnier heureux, tout simplement, et en cette période compliquée et agitée ça fait un bien énorme.

L’occasion pour moi de signaler que chacun des vocalistes a, à sa manière, évoqué les attentats qui ont touché le pays avec beaucoup de justesse dans le ton.


Setlist AMORPHIS :

Death of a King
Sacrifice
Hopeless Days
Bad Blood
Drowned Maid
Silver Bride
The Four Wise Ones
House of Sleep

Setlist ARCH ENEMY :

Yesterday Is Dead and Gone
War Eternal
Ravenous
Stolen Life
You Will Know My Name
As the Pages Burn
Under Black Flags We March
Avalanche
No Gods, No Masters
Nemesis

Setlist NIGHTWISH :

Shudder Before the Beautiful
Yours Is an Empty Hope
Ever Dream
She Is My Sin
My Walden
The Islander
Élan
Storytime
Weak Fantasy
7 Days to the Wolves
Alpenglow
Nemo
Stargazers
Sleeping Sun
Ghost Love Score
Last Ride of the Day
The Greatest Show on Earth
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
peace-love-freedom
Guardian Of Mankind
Guardian Of Mankind


Nombre de messages : 1217
Age : 33
Localisation : Velotte-et-Tatignécourt
Date d'inscription : 09/04/2013

MessageSujet: Re: NIGHTWISH / ARCH ENEMY / AMORPHIS - 23/11/2015 - Lyon (Halle Tony Garnier)   Lun 30 Nov - 23:11

Good Good Good Good Good Good excellent comme d'hab! bien retranscrit!
J'ai assisté au même concert quasiment (mais sans Nightwish et avec Deep in hate en première partie) vendredi dernier à la Souris Verte à Epinal. Mon ressenti concernant Amorphis et Arch Enemy rejoint celle de notre ami Gorgar mis à part le fait que je suis aaaaaaaaaaaaaaarchiiiiiiiiiii fan d'Arch Enemy et que j'aime les voix guturales! et çà a été une sacrée claque dans cette soirée! superbe prestation, une technicité et une précision de fou pour les gratteux, et sans parler de la prestation quasi parfaite de la miss Alyssa (dont j'attendais beaucoup après le départ d'Angella Gossow). Résultat j'ai été bluffée et conquise à 100% quelle maitrise! quelle prestance!
Excellente soirée!

Donc pas de cr de mon côté (celui de Gorgar est déjà bien complet) lol! je sais c'est facile..................................
en même temps pourquoi en rajouter quand tout a été dit Wink

_________________
Isn't it a wonder
Awake from blood thick dreams
Remove all the stones from our hearts
We must all believe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HellCat Ze Sith Rouille
Keeper Of The Seven Keys
Keeper Of The Seven Keys


Nombre de messages : 3436
Age : 46
Localisation : Third from the Sun
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: NIGHTWISH / ARCH ENEMY / AMORPHIS - 23/11/2015 - Lyon (Halle Tony Garnier)   Sam 27 Fév - 0:35

Débarrassé de mon bien lourd C.R. sur le HellFest 2015, je vais enfin me consacrer aux shows auxquels les tenanciers du potager ont assisté.

J'avais déjà posté concernant ANTHRAX, donc là, ça sera ce concert.

AMORPHIS, j'ai découvert en 1997 il me semble, avec un titre "My Kantele", en version acoustique :
J'avais pris une énorme claque tellement ce morceau était beau ... et il fut immortel quand je découvris la version originelle sur Elegy (pochette que j'adore, au passage) : A voix de sanglier en alternance avec la voix "propre". affraid
Oui, réaction guimauvesque mais la version acoustique est tellement merveilleuse.

J'aime ce groupe pour son attitude, fidèle à son style, reconnaissable mais toujours tentant des trucs.
Pa contre, j'ai plus de mal vis à vis de certaines de leurs compos quand elles sont déroutantes.
Certaines passent nickel, d'autres, je fais un blocage.  scratch
Mais j'abonde dans ton sens, niveau voix : Ce mec a de sacrées capacités !
Et quand c'est la voix claire :  loveit
(son prédécesseur - sur le premier clip - était également excellent  ... en voix sanglier "OFF"  Devil )

Compare ...  Devil



En reprenant ta setlist, ça commence fort : " Death Of A King", titre que je connais (et j'aime beaucoup).
Je m'étais envoyé le dernier album à sa sortie, et ce morceau là : ça avait fait tilt dès la première écoute, sans doute aussi à cause du clip.
Alors, quand on balance trois autres titres de ce même Under the Red Cloud :  loveit

C'est un groupe dont il me reste une tonne d'albums à écouter ou réécouter pour quelques uns (3 ou 4 max).
C'est un groupe que j'ai loupé au HellFest, il faudra bien que je remédie à cela un jour.


Concernant ARCH ENEMY, c'est sûr qu'on n'a pas la même affinité vis à vis de ce groupe.
Mais en relisant ton post, je m'aperçois que ça recoupe mon ressenti ... et comme Caroline a abondé dans ce sens vis à vis d'un autre show : Il n'y a pas de fumée sans feu !
ARCH ENEMY est un Bulldozer qui a su trouver une frontwoman parfaite, encore meilleure que la Teutonne, moins monotype, plus nuancée niveau vocal (si si).
Amott - Loomis : C'est juste LA CLASSE, cette association.
Quant à la section rythmique ... Pffffffffffff, Dans le haut du gratin.

Quant à la setlist, à bien comparer, je préfère celle proposée au HellFest.
Mais là, on est dans deux configurations  différentes : A Clisson : Tête d'affiche ; à Lyon : "Seconde première partie".
Et au passage : bing à Caro !
Feignasse !!! Devil

Je m'explique :
ARCH ENEMY était en tête d'affiche à Epinal, donc je me doute que le show fut bien plus long et varié qu'à Lyon !
Alors, se réfugier derrière ça :
peace-love-freedom a écrit:
[...]
Donc pas de cr de mon côté (celui de Gorgar est déjà bien complet) lol! je sais c'est facile..................................
en même temps pourquoi en rajouter quand tout a été dit Wink
C'EST PÔ BIEN !
Puisque tu es """Aaaaaaaaaaaarchi""" fan d'ARCH ENEMY, avec un show plus long ... un C.R. eut été vraiment intéressant.
Un ressenti perso, reste ... perso, donc différent.
Bin tant pis ...
Allez, on efface le bing et on le remplace par bisous


Pour NIGHTWISH, je plussoie vis à vis des zicos (cf mon CR du HellFest), que ce soit en positif ou négatif (ou dubitatif pour être indulgent).
Par contre, je reconnais que tu as eu plus de chance que moi : Plus de titres de l'ère Tarja : :bave  loveit
Je te rejoins sur la part belle faite au dernier, au détriment des classiques mythiques, absents du show que tu as cités.
Et encore toi, tu t'en tires un peu mieux sur la période de la vraie Diva.

De toute façon, vis à vis de ce groupe, on a eu plus ou moins le même coup de foudre pour ce groupe, à la même époque, pour le même album ... et les mêmes titres.
Tu te rends compte qu'on est quasi fusionnels sur ce coup ... affraid  Devil
"Donner de la confiture aux cochons" : non mais de la guimauve à un sanglier ... on y est. blblbl

Au final, c'est clair que tu as plus apprécié que moi le show de NIGHTWISH.
C'est un secret pour personne : Après Wishmaster surtout, mais totalement après l'éviction de Tarja, ce groupe est redevenu banal à mes yeux et oreilles.
Encore heureux que Floor fait le taf avec une vraie Metal attitude ... et une vraie voix.

Excellent C.R., comme d'hab'.
Esprit de synthèse : respect  bravo  
Va falloir que je prenne des cours à ce sujet ! Devil
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
peace-love-freedom
Guardian Of Mankind
Guardian Of Mankind


Nombre de messages : 1217
Age : 33
Localisation : Velotte-et-Tatignécourt
Date d'inscription : 09/04/2013

MessageSujet: Re: NIGHTWISH / ARCH ENEMY / AMORPHIS - 23/11/2015 - Lyon (Halle Tony Garnier)   Sam 27 Fév - 16:05

HellCat Ze Sith Rouille a écrit:

Je m'explique :
ARCH ENEMY était en tête d'affiche à Epinal, donc je me doute que le show fut bien plus long et varié qu'à Lyon !
Alors, se réfugier derrière ça :
peace-love-freedom a écrit:
[...]
Donc pas de cr de mon côté (celui de Gorgar est déjà bien complet) lol! je sais c'est facile..................................
en même temps pourquoi en rajouter quand tout a été dit Wink
C'EST PÔ BIEN !
Puisque tu es """Aaaaaaaaaaaarchi""" fan d'ARCH ENEMY, avec un show plus long ... un C.R. eut été vraiment intéressant.
Un ressenti perso, reste ... perso, donc différent.
Bin tant pis ...
Allez, on efface le bing et on le remplace par bisous

J'avoue que sur ce coup là j'ai fait ma feignasse Devil et contrairement à toi, je suis incapable de rédiger un CR après- coup...c'est direct le lendemain ou pas. Après j'oublie. Enfn, je zappe les détails qui font que justement çà rend un CR intéressant, les anecdotes, les petits trucs... Wink

_________________
Isn't it a wonder
Awake from blood thick dreams
Remove all the stones from our hearts
We must all believe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HellCat Ze Sith Rouille
Keeper Of The Seven Keys
Keeper Of The Seven Keys


Nombre de messages : 3436
Age : 46
Localisation : Third from the Sun
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: NIGHTWISH / ARCH ENEMY / AMORPHIS - 23/11/2015 - Lyon (Halle Tony Garnier)   Sam 27 Fév - 19:06

T'inquiètes, je ferai avec (ou plutôt sans)
J'avoue que ce qui m'intéressait, c'était avant tout le C.R. sur ARCH ENEMY.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gorgar63
Steel Tormentor
Steel Tormentor


Nombre de messages : 8698
Age : 42
Localisation : Far west auvergnat
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: NIGHTWISH / ARCH ENEMY / AMORPHIS - 23/11/2015 - Lyon (Halle Tony Garnier)   Dim 28 Fév - 0:46

Merci pour ces retours Bertrand, ça fait plaisir. santé

Sinon pour mon esprit de synthèse, il pourrait assurément être meilleur mais comme le précise Caroline, je suis assez fan des petites anecdotes qui pimentent un concert, aussi bien sur scène que dans la foule car on voit parfois de sacrés spécimens. Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
HellCat Ze Sith Rouille
Keeper Of The Seven Keys
Keeper Of The Seven Keys


Nombre de messages : 3436
Age : 46
Localisation : Third from the Sun
Date d'inscription : 05/09/2008

MessageSujet: Re: NIGHTWISH / ARCH ENEMY / AMORPHIS - 23/11/2015 - Lyon (Halle Tony Garnier)   Dim 28 Fév - 3:27

不用谢 mon cher Laurent.
Prononcer "Bou" "Yong" "S(h)ié", et ça se traduit par "De rien", le "You're welcome" en anglais.
Je l'avais dit que je le ferai, mais je ne voulais pas m'éparpiller entre 50 000 choses à effectuer.

Je savoure toujours également ces petites anecdotes pendant les shows.
Oui, le spectacle n'est pas que sur scène.
Comme tu le dis si bien, il y a de sacrés spécimens pendant les concerts.
Chaque année, j'assiste à des trucs pas croyable ... et ça, c'est un vrai bonheur de pouvoir les retranscrire.
Je mets de côté tous ceux qui se déguisent en n'importe quoi, juste pour être vu : c'est dans la mode actuelle, le besoin de se faire remarquer pour avoir son instant de gloriole.
Des posers, pour la grande majorité. A dégager.

Non, mon truc, c'est souvent l'inattendu, le complètement décalé :
Le mec limite en costard trois pièces qui headbangue comme un damné, le flic qui pose en faisant lml avec des festivaliers ou je ne sais quoi de cocasse.
Et comme tu le liras plus loin dans mon C.R., je regarde souvent autour de moi ... et je vois que je suis pas tout seul à me lâcher.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
peace-love-freedom
Guardian Of Mankind
Guardian Of Mankind


Nombre de messages : 1217
Age : 33
Localisation : Velotte-et-Tatignécourt
Date d'inscription : 09/04/2013

MessageSujet: Re: NIGHTWISH / ARCH ENEMY / AMORPHIS - 23/11/2015 - Lyon (Halle Tony Garnier)   Dim 28 Fév - 12:40

Good

_________________
Isn't it a wonder
Awake from blood thick dreams
Remove all the stones from our hearts
We must all believe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: NIGHTWISH / ARCH ENEMY / AMORPHIS - 23/11/2015 - Lyon (Halle Tony Garnier)   Aujourd'hui à 12:45

Revenir en haut Aller en bas
 
NIGHTWISH / ARCH ENEMY / AMORPHIS - 23/11/2015 - Lyon (Halle Tony Garnier)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» METALLICA - LYON - HALLE TONY GARNIER - 23 Mai 2010
» [Lyon - Halle Tony Garnier] 24, 25, 27 et 28 Septembre 2013
» Lyon (H. Tony Garnier) ou Nice (Nikaia) ?
» [Tour 2009] HALLE TONY GARNIER LYON les 12, 13 et 15 Juin 2009
» [09.04.11] Halle Tony Garnier de Lyon - 21h

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KEEPERS OF TOMORROW :: BISTROT :: Musique :: Lives-
Sauter vers: