KEEPERS OF TOMORROW


 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 My God Given Right - Chronique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 

Notez.le
5 - Excellent
0%
 0% [ 0 ]
4 - Très bon
50%
 50% [ 2 ]
3 - Bon
50%
 50% [ 2 ]
2 - Moyen
0%
 0% [ 0 ]
1 - Faible
0%
 0% [ 0 ]
0 - Nul
0%
 0% [ 0 ]
Total des votes : 4
 

AuteurMessage
Helld (-|-) ween
Keeper Of Tomorrow
Keeper Of Tomorrow
avatar

Nombre de messages : 18040
Age : 48
Localisation : Pumpkin Garden
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: My God Given Right - Chronique    Sam 13 Juin - 14:47

01. Heroes - Gerstner 
02. Battle’s Won - Weikath 
03. My God-Given Right - Deris
04. Stay Crazy - Deris 
05. Lost In America - Deris 
06. Russian Roulé - Deris / Gerstner 
07. The Swing Of A Fallen World - Deris 
08. Like Everybody Else - Gerstner 
09. Creatures In Heaven - Weikath 
10. If God Loves Rock ‘n’ Roll - Deris 
11. Living On The Edge - Grosskopf 
12. Claws - Weikath 
13. You, Still Of War - Gerstner / Deris 

Bonus :

14. I Wish I Were There - Deris 
15. Wicked Game - Gerstner 
16. Nightmare - Grosskopf
17. More Than A Lifetime - Grosskopf
18. Free World - Grosskopf

************************************************************************

Chroniquer le nouvel album de son groupe fétiche est loin d'être un exercice des plus facile...d'autant plus qu'avec le temps, il me faut vraiment plusieurs écoutes pour réussir à bien cerner l'ensemble des titres pour ne rien louper.

Mais voyons déjà sous quels hospices ce nouvel opus est né.
Si du côté du line-up ça reste stable, c'est désormais chez Nuclear Blast que le groupe a de nouveau posé ses valises.
Oui, Le groupe ayant déjà été en contrat avec le label teuton pour Rabbit Don't Come Easy, The Dark Ride et Metal Jukebox...et malheureusement pas pour les meilleures galettes que le groupe ait sorti.
Ayant été déçu à l'époque, Helloween s'en été allé, en prenant des contrats en fonction de son bon vouloir. Sony était l'acteur principal depuis un bon moment, mais Spinefarm et The End Records étaient aussi de la partie.
Côté label, C'est malgré tout Victor/JVC qui continue de se charger d'arroser le pays du soleil levant comme depuis le début. Le reste du monde étant donc sous la bannière germanique.
Andi Deris a d'ailleurs expliqué le choix de changement par la qualité du contrat proposé face à Sony.

Mais que cela change t-il pour le fan?
Si du côté de la distribution habituelle, Nuclear Blast fait les choses parfaitement, il faut dire aussi que le label sait parfaitement y faire en matière de merchandising et de sorties multiples.
Rien que les albums précédemment sus-cités, il faut compter un bon nombre d'éditions différentes, dont des box, mais aussi des éditions limitées, des ré-éditions en bundle ou avec des bonus.
D'ailleurs, pour ceux qui ne suivent pas trop Helloween de très près, non content de sortir My God-Given Right, Nuclea Blast vient de sortir le même jour, des ré-éditions agrémentées en bonus sous forme de double-vinyles (standard et couleurs) de Rabbit et Dark Ride!
A vos porte-monnaies messieurs-dames!
Et là, je vous invite à aller visiter le magasin en ligne pour vous rendre compte des diverses sorties accompagnant le nouvel album...et encore, si vous n'avez pas le statut bronze (500 Blast), vous ne pouvez pas voir les éditions VIP exclusives.
Un truc de dingue!

Au niveau du visuel de l'album, là aussi pas de changement et le groupe garde le même cap avec des réalisations en 3D "très anguleuses" dans la définition. Après, à chacun de se faire son avis.
Comme il a déjà été communiqué par le groupe, le visuel a été inspiré avant tout par l'affiche du film "Le Jour d'Après" et le clip officiel du titre de l'album est inspiré de Star Wars.

Pour le single "Battle's Won", précédent d'un mois la sortie de l'album, le groupe a pris une photo pour l'illustrer. Pas de prise de risque de ce côté là. D'ailleurs pour la face B (oui, le single est sorti physiquement uniquement en vinyle), point de titre inédit puisqu'il faudra se contenter de "Lost In America" qui figure aussi sur l'album.
Choix étonnant de la part du label, car il y a pléthore de titres inédits pour la l'album qui auraient largement pu faire l'affaire.
Car on compte pas moins de 18 titres publiés au total toutes éditions confondues sur....24 enregistrés!
Charlie Bauerfeind, producteur attitré des citrouilles depuis quelques années, étant responsable du choix des titres retenus, a donc décidé que 6 d'entre-eux n'étaient pas suffisament bons pour être publiés.

Alors, finalement, à quoi doit on s'attendre pour cette nouvelle livraison?
Les premières écoutes m'avaient laissé un sentiment d'un album plutôt sombre, très marqué façon The Dark Ride et c'est le cas Sur des titres comme "The Swing Of A Fallen World" (Deris) au tempo lourd ou encore "You, Still Of War" (Gerstner/Deris) qui pour ce dernier a pourtant des parties bien speed et où l'atmosphère retombe avec le refrain. C'est d'ailleurs ce dernier qui me gêne le plus tout comme pour "Heroes" (Gerstner) qui ouvre l'album. 2 titres de Gerstner et à chaque fois le refrain tombe un peu à plat.
On peut d'ailleurs se demander si "Heroes" est bien un choix judicieux pour ouvrir l'album, avec des multiples tempi et où il manque l'intro que le groupe nous sert habituellement.
Dans ce cas, "Battle's Won" (Weikath) aurait pu bien faire l'affaire, avec son tempo speed dès l'intro passée et qui fait mouche d'entrée, très dans l'esprit du pur jus de citrouille.
Au fur et à mesure des écoutes, le côté sombre laisse place à des sentiments bien différents, où on retrouve les bonnes recettes d'antant.
"My God Given-Right" (Deris) avec un air de "Power" dans la ligne de chant des couplets, "Creatures In Heaven" (Weikath) aux relents de Judas Priest dans les rythmiques et des mid-tempo plutôt "Happy Metal" avec "Lost In America" (Deris) aux parfums de "Where The Rain Grows" dans la rythmique (les accords similaires), "If God Loves Rock N Roll" (Deris) qui rappelle "Final Fortune" et qui devrait faire un excellent moment en live et "Living On The edge" (Grosskopf).

Si Deris a réussi à sortir des titres bien dans l'esprit du groupe, on en notera d'autres qui auraient pu avoir leurs places sur un album de sa carrière solo.
C'est le cas de "Stay Crazy" avec son intro "maidenesque" et "Russian Roulé" (Deris/Gerstner) et son air de folklore russe.

Mais si Helloween nous rappelle bien son passé, il n'en reste pas moins qu'un titre assez sombre comme "Claws" (Weikath) est une autre facette du groupe peu explorée jusqu'à présent, avec des rythmiques plus complexes et des multi-tempi.
Un titre qui est beaucoup plus difficile d'appréhender que les autres.

Et pour finir, il reste ce que je qualifie de faux-pas dans cet album: "Like Everybody Else" (Gerstner).
Une ballade dont on ne retient rien en dehors qu'elle est insignifiante. Bauerfeind aurait pu nous l'éviter et permettre à l'album d'être un peu raccourci dans sa durée pour le rendre plus digeste.

Si vous optez pour la version standard de l'album, vous avez déjà un bon résumé de ce qui vous attend.

Maintenant, pour les amateurs d'albums agrémentés de bonus, vous avez la version digipak et ses 2 titres bonus.
"I Wish I Were There" aurait pu figurer sur un album de Deris (dont il est l'auteur) et nous balance différentes ambiances, allant du mid-tempo au speed.
Il aurait pu faire la face B du single.
"Wicked Game" (Gerstner) est encore un titre bien sombre avec des tempi changeant mais le tout est efficace. Peut être le meilleur de Gerstner sur l'album.

Pour ceux qui veulent acheter la version dématérialisée ou japonaise, vous aurez droit au titre "Free World" (Grosskopf) en plus des 2 précédents.
Une tendance speed dans le refrain pour celui-ci malgré le soufflé qui retombe pendant les couplets.

Et enfin, pour terminer la revue complète, voici les 2 titres supplémentaires accompagnant les versions Earbook:
"Nightmare" (Grosskopf) qui est un titre heavy speed avec un break agrémenté d'un solo de basse à la façon d'"Eagle Fly Free". Dommage que Bauerfeind n'est pas traité la production de ce titre avec la même qualité que pour le reste de l'album.
"More Than A lifetime" (Grosskopf) qu'on aurait bien vu chanté par Sheepers pour apparaître sur un des premiers albums de Gamma Ray. Très bon titre Heavy Speed dont la prod souffre des mêmes défauts que "Nightmare".

En conclusion, on a là un bon album d'Helloween, suffisamment diversifié, qualitativement supérieur à "Straight Out Of Hell" dans sa globalité mais auquel il manque un véritable titre fort, un de ceux qui resterait dans les mémoires, un classique, un incontournable.

Note: 4/5

_________________


Dernière édition par Helld (-|-) ween le Dim 21 Juin - 18:50, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/dbzik
hijammer
Future World
Future World
avatar

Nombre de messages : 4427
Age : 37
Localisation : Walls of Géricault (Angers)
Date d'inscription : 10/09/2009

MessageSujet: Re: My God Given Right - Chronique    Jeu 18 Juin - 22:04

Bon album pour moi, dans la continuité de son prédécesseur, mais plus varié et un poil au dessus musicalement parlant.

_________________
My cousin, another Grand Benêt!
Hijammer the Sole Survivor
Tetsuo the Iron Savior
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Helld (-|-) ween
Keeper Of Tomorrow
Keeper Of Tomorrow
avatar

Nombre de messages : 18040
Age : 48
Localisation : Pumpkin Garden
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: My God Given Right - Chronique    Dim 21 Juin - 18:48

Voilà, c'est fait.
A vous de donner votre avis aussi dès que vous l'aurez bien assimilé.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/dbzik
peace-love-freedom
Guardian Of Mankind
Guardian Of Mankind
avatar

Nombre de messages : 1249
Age : 34
Localisation : Velotte-et-Tatignécourt
Date d'inscription : 09/04/2013

MessageSujet: Re: My God Given Right - Chronique    Dim 21 Juin - 19:19

çà sera fait dans une dixaine de jours, une fois que le weekend prochain sera passé (trop de choses à faire) Razz

_________________
Isn't it a wonder
Awake from blood thick dreams
Remove all the stones from our hearts
We must all believe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gorgar63
Steel Tormentor
Steel Tormentor
avatar

Nombre de messages : 8961
Age : 43
Localisation : Far west auvergnat
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: My God Given Right - Chronique    Dim 21 Juin - 19:47

J'attendais cette chronique avec impatience mon cher Dodo. Good

Je suis complètement d'accord avec toi sur les titres les plus faibles de l'album qui sont (est ce un hasard?) souvent du fait de Sacha.

"Heroes" et "Like everybody else", si on m'avait demandé mon avis, n'auraient pas figuré sur l'album.
Et j'avoue qu'une semaine plus tôt j'aurais aussi mis "You still of war" (et son refrain à la "Halloween" avec le oooooohhhhh) et "Russian roulé" dans la corbeille.
Mais ces deux derniers avec les écoutes ont su me convaincre surtout le second avec son intro à la wah wah et ses relents que je n'avais pas su nommer de "folklore russe".

Andi Deris s'en sort effectivement très bien mais si je n'aurais pas forcément conservé "The swing of a fallen world" qui n'est pas le Helloween que j'aime.

En revanche "My God given right", "Lost in America", "Stay crazy" et "If God loves rock'n'roll" tapent assez rapidement dans le mille.

Pour moi le grand bonhomme de l'album sera le ténébreux Weiki qui selon moi fait un sans faute avec ces 3 titres et mon titre favori se jouera probablement entre "Battle's won" et "Creatures in heaven".

Si Markus était correctement représenté sur la tracklist de "Straight out of hell" ce n'est malheureusement pas le cas sur ce nouvel album avec seulement un titre présent et je trouve ça dommage surtout que "More than a lifetime" mérite clairement beaucoup mieux qu'un statut de bonus track (c'est clairement mon titre bonus préféré).

Justement niveau bonus à part la compo de Markus dont je viens de parler, je ne retiens pas grand chose ce qui me fait me pencher sur une critique entendue ici et là relative à la longueur de l'album.

Une critique à mon sens tout à fait recevable (même si le fan en demande toujours plus) et un album qui même dans sa version simple aurait à mon sens pu gagner en efficacité avec quelques titres en moins en particulier au milieu de l'album avec la doublette "The swing of a fallen world" / "Like everybody else.

Pour en finir avec mon ressenti, ma tracklist idéale se serait présentée ainsi sachant que "Russian roulé" est rattrapée de peu (histoire que Sacha soit crédité):

01. Battle’s Won - Weikath
02. My God-Given Right - Deris
03. Stay Crazy - Deris
04. Lost In America - Deris
05. Russian Roulé - Deris / Gerstner
06. Creatures In Heaven - Weikath
07. If God Loves Rock ‘n’ Roll - Deris
08. Living On The Edge - Grosskopf
09. Claws - Weikath
10. More Than A Lifetime - Grosskopf

En 10 titres, je retrouve le Helloween que j'aime et un album qui passe comme une lettre à la poste.  Good
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bye bye!
Murderer
Murderer
avatar

Nombre de messages : 564
Age : 68
Localisation : Loin d'Ici
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: My God Given Right - Chronique    Dim 21 Juin - 21:36

Je valide totalement la playlist de Gorgar63 ! Même si je garderais peut être Heroes en Bonus parce qu'après X écoutes, elle s'avère bien meilleur qu'à la première audition. Sinon je pense pareil.

Après je capte pas pourquoi les groupes vont de plus en plus au plus long dans la durée des disques. Rob Flynn expliquait que ça avait avoir avec les Royalties.

C'est vrai que le milieu fait plus souffrir l'auditeur qu'autre chose. D'ailleurs à la première écoute je m'étais arrêté après Like Everybody Else tellement c'était peu digeste.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zoophilieonline.com/
Helld (-|-) ween
Keeper Of Tomorrow
Keeper Of Tomorrow
avatar

Nombre de messages : 18040
Age : 48
Localisation : Pumpkin Garden
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: My God Given Right - Chronique    Dim 21 Juin - 22:20

santé Lolo, j'approuve ton ressenti .
D'ailleurs pour bien me faire aux titres bonus en intégralité , je me suis refait l'album avec tous les titres mais en virant la ballade pour raison de capacité du cd.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/dbzik
gorgar63
Steel Tormentor
Steel Tormentor
avatar

Nombre de messages : 8961
Age : 43
Localisation : Far west auvergnat
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: My God Given Right - Chronique    Dim 21 Juin - 22:39

Je dois dire que je me suis aussi moi aussi avec les écoutes habitué à "Heroes", "The swing of the fallen world" et "You still of war" mais ces 3 morceaux ne sont pas LE Helloween qui me file le frisson.

Concernant la longueur, je n'ai pas lu les arguments de Rob Flynn quant aux royalties. Il dit quoi?

Sinon j'ai eu le même problème que toi Dodo pour constituer mon CD voiture et ne voulant pas casser la dynamique de l'album (que je ne connaissais pas à ce moment) j'ai choisi de ne pas garder le bonus japonais.

Mal m'en a pris, j'aurais du faire comme toi et virer l'insipide ballade qui pour sa part semble faire une belle unanimité contre elle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Bye bye!
Murderer
Murderer
avatar

Nombre de messages : 564
Age : 68
Localisation : Loin d'Ici
Date d'inscription : 13/12/2008

MessageSujet: Re: My God Given Right - Chronique    Dim 21 Juin - 22:47

Il disait en gros que plus tu bourrais à fond tes cd plus le pourcentage augmentait par rapport au prix des supports vendus. C'était dans le RockHard lors de l'interview sur la sortie de The Blackening.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.zoophilieonline.com/
-Rafa-
Guardian Of Mankind
Guardian Of Mankind
avatar

Nombre de messages : 1753
Age : 38
Localisation : Salon-de-Pce
Date d'inscription : 18/07/2008

MessageSujet: Re: My God Given Right - Chronique    Mar 23 Juin - 19:59

Je considère ce "My God-Given Right" supérieur à son prédécesseur "Straight Out of Hell" qui était lui-même supérieur à "7 Sinners". La tendance est donc bonne et rassurante sur la capacité du groupe à rester à un bon niveau. Il est néanmoins inférieur à "Gambling With The Devil" qui reste pour moi le meilleur album sorti par le groupe depuis le début du siècle.
Concernant le contenu de ce "My God-Given Right", je vais un peu répéter ce que j'ai déjà eu l'occasion de dire et qui rejoint beaucoup de vos observations :
- Un début d'album qui aurait gagné à être plus percutant (intro + titre speed par exemple). Plus rien de ça depuis "Gambling" malheureusement.
- Un ventre mou comme sur l'album précédent (de quoi apprécier encore plus le déjà très bon "Creatures In Heaven" qui relance le tout juste après).
- Une durée d'ensemble un peu trop longue.

Concernant les titres sombres, je fais le tri comme je l'avais déjà fait pour "The Dark Ride". Sur ce dernier, j'avais par exemple été rebuté par "Escalation 666" mais j'avais facilement adopté "The Departed" et "The Dark Ride" (le morceau).
Eh bien, sur ce nouvel opus, c'est un peu la même chose : je suis peu sensible au poussif "The Swing Of A Fallen World" mais j'apprécie fortement "You, Still of War". Il y a quelques influences prog dans ce titre mais je n'en suis pas pour autant perdu.

gorgar63 a écrit:
"You still of war" (et son refrain à la "Halloween" avec le oooooohhhhh)

Il me semble que le refrain commence avant, quand le tempo accélère ("I spread my wings..."). C'est d'ailleurs cette partie du morceau que j'apprécie le plus avec sa base speed qui relance opportunément le titre.

_________________
Les meilleures citrouilles poussent dans la terre des immortels
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
peace-love-freedom
Guardian Of Mankind
Guardian Of Mankind
avatar

Nombre de messages : 1249
Age : 34
Localisation : Velotte-et-Tatignécourt
Date d'inscription : 09/04/2013

MessageSujet: Re: My God Given Right - Chronique    Lun 29 Juin - 22:05

les 30 ans de mon cher et tendre sont passés drunken Sleep champ zzzzz pffffiou....je vais pouvoir prochainement me coller à ce compte-rendu...

patience

patience... Devil

_________________
Isn't it a wonder
Awake from blood thick dreams
Remove all the stones from our hearts
We must all believe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
peace-love-freedom
Guardian Of Mankind
Guardian Of Mankind
avatar

Nombre de messages : 1249
Age : 34
Localisation : Velotte-et-Tatignécourt
Date d'inscription : 09/04/2013

MessageSujet: Re: My God Given Right - Chronique    Ven 5 Fév - 0:35

pfiou...j'ai rien vu de 2015 passer...c'est passé si vite que j'en ai oublié de faire un (petit) CR du dernier Helloween...En même temps, je suis moins à la bourre que le Matou Infernal sur son CR du Hellfest Devil Devil Devil Devil Devil

Pour résumer, je suis assez d'accord sur pas mal de choses concernant le CR d'Helldo, concernant par exemple la ressemblance mélodique entre My God-given right et Power, etc..
Perso, je ne trouve pas qu'Heroes fasse mauvais effet en tant qu'intro d'album, je trouve d'ailleurs qu'il passe plutôt bien!
Mes titres phares sont: Battle's won, My God-given right, Lost in America, Creatures in heaven (Hell yeah!!!!!), Living on the edge et Claws que je trouve ultra complexe et super bon!
Le reste est simple et efficace et j'aime bien aussi le côté plus "obscur" du groupe avec des titres comme "the swing of a fallen world".
J'accroche moins la fin de l'album qui tire un peu en longueur ainsi que les bonus, même si le petit Wicked Game fait bien headbanger  headbang

Un très bon opus dans l'ensemble, efficace, mélodique. Ce que je leur reprocherais, depuis quelques albums déjà c'est la "linéarité" (si je puis-dire) des compos avec le classique "couplet, refrain, couplet, refrain, solo, pont, refrain, refrain". Ils l'ont toujours fait d'un côté mais je suis un peu en manque de titres "longs" et plus "développés" du style "the time of the oath", ou encore "king for a 1000 years" ou bien même "far in the future".

Allez les gars surprenez nous dans votre prochain trésor  Wink

Note: 4/5 Good

_________________
Isn't it a wonder
Awake from blood thick dreams
Remove all the stones from our hearts
We must all believe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hijammer
Future World
Future World
avatar

Nombre de messages : 4427
Age : 37
Localisation : Walls of Géricault (Angers)
Date d'inscription : 10/09/2009

MessageSujet: Re: My God Given Right - Chronique    Ven 5 Fév - 12:36

peace-love-freedom a écrit:
pfiou...j'ai rien vu de 2015 passer...c'est passé si vite que j'en ai oublié de faire un (petit) CR du dernier Helloween...En même temps, je suis moins à la bourre que le Matou Infernal sur son CR du Hellfest Devil Devil Devil Devil Devil

J'approuve totalement Twisted Evil

_________________
My cousin, another Grand Benêt!
Hijammer the Sole Survivor
Tetsuo the Iron Savior
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
peace-love-freedom
Guardian Of Mankind
Guardian Of Mankind
avatar

Nombre de messages : 1249
Age : 34
Localisation : Velotte-et-Tatignécourt
Date d'inscription : 09/04/2013

MessageSujet: Re: My God Given Right - Chronique    Ven 5 Fév - 22:13

merci Wink Devil Devil Devil

_________________
Isn't it a wonder
Awake from blood thick dreams
Remove all the stones from our hearts
We must all believe
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
gorgar63
Steel Tormentor
Steel Tormentor
avatar

Nombre de messages : 8961
Age : 43
Localisation : Far west auvergnat
Date d'inscription : 21/08/2006

MessageSujet: Re: My God Given Right - Chronique    Dim 7 Fév - 20:58

Je viens de me rendre compte que j'avais oublié de voter et je lui mets un 4/5 mais un peu tiré par les cheveux.

Je reste persuader que l'album aurait gagner à être plus court mais quoiqu'il en soit je lui préfère cependant "Straight out of hell".
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Pumpkinstef
Guardian Of Mankind
Guardian Of Mankind
avatar

Nombre de messages : 1650
Age : 41
Localisation : Chez moi!
Date d'inscription : 01/03/2013

MessageSujet: Re: My God Given Right - Chronique    Sam 19 Mar - 22:42

Avec près d'un an de retard, mon verdict:

Un bon album, mais qui, je trouve, au final, supporte assez mal le passage du temps, j'y reviens déjà de moins en moins, perso.

De très bonnes chansons, d'autres bonnes, d'autres juste moyennes, une certaine redondance avec des albums précédents, font qu'au final ce cru 2015 ne devrait pas marquer durablement l'histoire des citrouilles. J'aurais tendance à dire que, en fait, c'est juste un bon album de plus. Alors, OK, c'est déjà énorme, cela aurait pu être une grosse foirade, mais je ne sais pas, je les aime tellement que je crois que j'attendais peut-être encore mieux.
Je dirais même que si je devais être très pessimiste, je sens pointer une certaine difficulté à se renouveler, et cela peut être un signe inquiétant pour le futur.

Morceaux préférés:


02. Battle’s Won - Weikath
03. My God-Given Right - Deris
04. Stay Crazy - Deris
05. Lost In America - Deris
09. Creatures In Heaven - Weikath
10. If God Loves Rock ‘n’ Roll - Deris (même si refrain complètement pompé sur celui de "Final Fortune")
12. Claws - Weikath

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
hijammer
Future World
Future World
avatar

Nombre de messages : 4427
Age : 37
Localisation : Walls of Géricault (Angers)
Date d'inscription : 10/09/2009

MessageSujet: Re: My God Given Right - Chronique    Mar 25 Juil - 13:35

Bonjour les ami(e)s!

V'là t'y pas que je me lance dans une chronique détaillée de cette galette plus de 2 ans après sa sortie.
En fait c'est pour patienter avant l'album qui verra le jour après la tournée mondiale united, c'est à dire d'ici 5 ans Laughing

Here we go cheers

1 - Heroes :

C'est vrai qu'il soit dommage que l'album commence, si je puis dire, sur les chapeau de roue. Il manque cruellement une intro digne de ce nom qui va crescendo (comme la plupart des disques antérieurs).
Ce titre de Gertsner est assez bateau avec son refrain un peu "nian nian", particulièrement les "We are, we are...". Mais la mélodie est sympa, particulièrement la rythmique qui est assez heavy  headbang
Titre qui peut paraître un poil sombre mais les paroles sont plutôt positives.

2 - Battle's Won :

Titre typique du très sympathique Weikath  Surprised , avec un mélodie plutôt joyeuse,festive, rapide et optimiste, mais un texte plus critique comme sur des titres tels que All Over The Nation, The Saint, etc.
Bonne composition.

3 - My God Given Right:

Un titre signé Deris qui fait irrémédiablement penser à Power de Weikath, particulièrement dans le refrain ; sans pour autant être un clône de ce dernier.
Chanson sympathique également  Smile

4 - We Wanna Stay Crazy :

Deris frappe encore et plutôt bien avec cette composition entraînante.

5 - Lost In America :

L'ami Andi nous sert encore cette chansonnette très sympathique, directement inspirée des mésaventure du groupe pendant un vol lors de leur tournée sud américaine précédente.
Je trouve dommage (c'est mon avis hein!!!) que ça sonne trop I Want Out et que Andi Deris essaye de calquer Kai Hansen sur ce model. Il ne suffit d'écouter que quelques titres récents de Gamma Ray , que je ne citerai pas, pour s'en rendre compte  Surprised

Petite anecdote, on a fait une fête de famille il y a 2 ans. Je suis allé chercher la tireuse à bière avec mon frère, et j'ai mis My God Given Right dans le lecteur cd pendant le chemin.
Sur cette chanson, il a dit (ouch  bing )"C'est de la musique de winner, je verrai bien Rocky s'entraîner là dessus  lol! )

6 - Russian Roulé :

Deris revient encore, épaulé par Gerstner cette fois ci.
Cette petite mélodie de communiste est amusante, à en faire headbanger Vladimir Poutine  headbang et la petite intro à la wahwah est plutôt cool  afro
Paroles plutôt positives sur une musique qui invite à "pogoter"  Good

7 - The Swing Of A Fallen World :

Cette fois ci, le côté "happy" et optimiste de l'album chavire pour rentrer dans le plus "réalité pessimiste". J'apprécie beaucoup les paroles qui sont d'actualité.
Cet aspect sombre est le bienvenu, ça me fait penser à Black Sabbath, et l'effet utilisé par moment dans la voix de Deris, qui l'a d'ailleurs également composée, me fait pensé à un mec atteint d'un cancer de la gorge en phase terminale avec une trachéotomie, (ce qu'il ne faut pas entendre  Laughing ) parlant avec électrolarynx  affraid
Mon frère a également apprécié ce virement  Razz

8 - Like Everybody Else :

Voilà la ballade tant attendue du groupe! Et Gerstner réitère son "exploit" de l'album précédent  dehors
Sérieusement, cette berceuse est la bienvenue mais malheureusement elle est trop mièvre!!!
Atmosphère très Led Zeppelin, ça me rappelle un peu No Quarter.

9 - Creatures In Heaven :

Le père Weiki revient en force pour cette sorte de seconde partie de l'album (il a fait du bon boulot depuis quelques temps au passage  Good ).
L'intro est merveilleuse, et ce n'est s'en rappeler quelque peu Mission Motherland.
Une autre composition typique de l'acariâtre guitariste  Twisted Evil

10 - If God Loves Rock'n Roll :

Décidément, Andi signe encore un titre sympatoche avec une mélodie accrocheuse et des paroles assez humoristiques (surtout even in heaven you need a bass guitar).
Malheureusement, ça fait très Final Fortune mais ce petit pompage est vite oublié.

11 - Living On The Edge :

Enfin une composition de notre bassiste adoré! Ce titre percutant est bien réussi et représente vraiment la marque de fabrique helloweenesque.

12 - Claws :

Houlà  Shocked On rentre dans du très sérieux et l'on reconnait bien la pâte rigoureuse de Weikath. C'est carré, structuré à la façon d'un Eagle Fly Free et Midnight Sun, voir même brutal, agressif et rigoureux tel Kings Will Be Kings, et même Burning Sun. Très "old school" aussi, un peu comme Guardians.
On sent que Andi est très poussif dans ses vocalises, c'est pourquoi j'ai l'impression que c'est un titre oublié de l'ère Walls Of Jericho concu pour le très criard Kai Hansen de l'époque.
Bref, un titre que j'aime beaucoup.

13 - You, Still Of War :

Toujours l'omniprésent Andi Deris qui revient avec son compère Sascha Gerstner.
L'intro aérienne me fascine telle une rêverie (c'est d'ailleurs pas mal pour conclure l'album "standard"), puis ensuite le retour à la réalité post atomique est simplement somptueux.
Effectivement, je trouve l'idée de prendre le point de vue d'une arme de destruction massive très judicieuse  Good
Cette complainte aux multiples changements de tempi et aux élément progressifs me ravi, c'est clairement ma préféré sur cet album.

14 - I Wish I Were There (bonus) :

Un modeste petit bonus que Deris nous délivre de nouveau, c'est assez contrasté et plaisant, me rappelle Silicon Dreams.

15 - Wicked Game (bonus) :

Gerstner signe celui ci, et de mon avis c'est le meilleur qu'il présente dans ce disque avec son aspect quelque peu sombre et étouffant, un peu comme Claws.

16 - Free World :

Une très belle utopie du très éclectique Markus Grosskopf, mid tempo très helloweenesque. Oui c'est mon ordre dans ma "réédition" que j'écoute actuellement  clown

17 - Nightmare (bonus) :

Grosskopf nous fournit un bonus comme souvent à l'accoutumée, malheureusement il nous a habitué à mieux. C'est dans la lignée de Another Shot Of Life sur l'opus précédent avec solo de basse, mais en plus speed.


18 - More Than A Lifetime :

Voilà, Markus réussi nettement plus celle ci! Un bon bonus qu'il a l'habitude de nous asséner, c'est speed, enjoué, on a envie de reprendre le refrain en chœur et à tue tête  :bave
Seule la voix un peu fatiguée de Andi "gâche" le tout  confused

Pour conclure, j'ai trouvé cet album plat et beaucoup trop enjoué (bon c'est Helloween, du happy metal) à la première écoute, mais mon ressenti a évolué à la longue vers une approche plus indulgente.
Ce que je déplore, comme le dit si bien Caro, c'est la linéarité que suit le groupe (bon c'est encore loin de tomber dans le cas Gamma Ray et heureusement!).
Des titres sombre tels que The Swing Of A Fallen World ou encre You, still Of War sont les bienvenus pour casser cette euphorie "bon enfant" trop présente pour moi.
Les bonus sont par contre moins dans cet esprit ce qui est un plus.
Et aussi Gambling With The Devil reste pour moi le meilleur Helloween de cette décennie.
Ma note reste inchangée, 3/5, c'est un bon album tout de même  Smile

_________________
My cousin, another Grand Benêt!
Hijammer the Sole Survivor
Tetsuo the Iron Savior
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: My God Given Right - Chronique    

Revenir en haut Aller en bas
 
My God Given Right - Chronique
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Chronique] Lonewolf "The Dark Crusade"
» TOXIC HOLOCAUST Chronique de l'archéologue du métal ...
» Patrick Bonnifet "The Jojusong Project" 2010 (La Chronique)
» Chronique de films.
» Chronique : " Beggars Banquet " (Rolling Stones)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KEEPERS OF TOMORROW :: CHRONIQUE :: Chronique Helloween-
Sauter vers: