KEEPERS OF TOMORROW


 
AccueilPortailGalerieRechercherS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Formule 1 & sports mécaniques

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
AuteurMessage
Helld (-|-) ween
Keeper Of Tomorrow
Keeper Of Tomorrow


Nombre de messages : 17925
Age : 47
Localisation : Pumpkin Garden
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Formule 1 & sports mécaniques   Mar 15 Déc - 15:55



Schumacher tout proche de Mercedes

Lundi 14 décembre 2009 - 20:53

L'accord trouvé entre la nouvelle écurie de Formule 1 Mercedes (ex-Brawn) et l'Allemand Michael Schumacher pour le Championnat du monde 2010 se précise. Le président de Ferrari, Luca di Montezemolo, a déclaré lundi qu'il ne s'opposerait pas à un départ de son "conseiller spécial".


Le septuple champion du monde de Formule 1 et légende du sport allemand, Michael Schumacher,
pourrait reprendre à 41 ans et après trois ans d'absence la compétition en 2010 au volant d'une monoplace de la nouvelle écurie Mercedes (ex-Brawn), rapportait samedi la presse allemande.

Selon l'hebdomadaire allemand Focus qui ne cite pas l'origine de ses sources, "Schumi" devrait reprendre sa carrière de pilote arrêtée en 2006 avec un palmarès de sept titres de champion du monde et 91 victoires en Grand Prix.

L'Allemand qui aura 41 ans le 3 janvier, doit toutefois encore obtenir le feu vert des médecins, rapporte Focus.

De son côté, l'édition électronique du quotidien Bild assure que Schumacher aurait donné son accord verbal à Norbert Haug et Ross Brawn, les patrons de l'écurie Mercedes.

Schumacher leur aurait assuré qu'il pourrait se libérer de son contrat de conseiller spécial de Ferrari, récemment prolongé.

"La signature du contrat n'est plus qu'une formalité. Schumacher est en pleine forme et en pleine santé, les derniers tests ont été très bons", a assuré une source proche du dossier à Bild.

"Brûle d'envie"

---------------

"Il brûle d'envie de revenir et de reprendre sa collaboration avec Ross Brawn", a ajouté cette source.

Le retour en compétition de Schumacher avait failli avoir lieu l'été dernier. Schumacher était pressenti pour remplacer son ancien coéquipier, le Brésilien Felipe Massa, victime d'un violent accident au volant d'une Ferrari.
Mais il avait finalement décliné l'offre de la Scuderia en raison de douleurs au cou, souvenirs d'une lourde chute sur un circuit espagnol en moto.

Les rumeurs d'un retour de Schumacher se multiplient depuis plusieurs semaines, même si son entourage et Mercedes les ont toujours niées. Contactée par l'AFP, l'attachée de presse du pilote
allemand s'est refusée à tout commentaire.

Son agent Willi Weber a assuré à l'agence allemande SID qu'il n'avait "pas parlé avec les gens de Mercedes ni de rendez-vous avec eux".

Mercedes est dirigé par Ross Brawn, un proche de Schumacher avec qui il a remporté cinq titres de champion du monde avec Ferrari. Le constructeur automobile allemand a racheté cet automne l'écurie Brawn GP du champion du monde 2009 Jenson Button, le pilote britannique qui a rejoint l'écurie McLaren.

Mercedes a recruté Nico Rosberg, mais n'a pas encore dévoilé le nom de son deuxième pilote.

Feu vert de Ferrari

---------------

L'écurie Ferrari a annoncé lundi qu'elle n'empêcherait pas le départ chez Mercedes de l'Allemand Michael Schumacher, champion du monde de Formule 1 à sept reprises et conseiller de la scuderia depuis la fin de sa carrière de pilote.

"S'il prend un autre chemin, notre accord ne sera alors plus valable", a affirmé Luca di Montezemolo, président de Ferrari, sur la BBC.

"On ne peut pas travailler avec un concurrent et avec nous en même temps. Je n'ai pas encore parlé de cette affaire avec lui. Il n'est qu'un ami cher, pas un membre de notre équipe. Il est consultant pour nos voitures citadines", a ajouté le dirigeant italien.

Nouveau barème des points

Vendredi 11 décembre 2009 - 16:35

Le Conseil mondial de l'automobile modifie le barème des points du Championnat du monde 2010 de Formule 1. "En raison de l'extension de la grille à 13 équipes, et suivant la recommandation de la commission F1, un nouveau système de points sera mis en place pour la saison 2010", annonce la FIA.

Jeudi, la commission F1 de la FIA, constituée des personnages clés de la F1 - actionnaires des écuries, promoteurs, fournisseurs et sponsors - avait proposé un barème de 25 points pour le vainqueur, 20 pour le second, 15 pour le 3e, 10 (4e), 8 (5e), 6 (6e), 5 (7e), 3 (8e), 2 (9e) et 1 (10e).
Jusqu'à cette saison, le barème était de 10, 8, 6, 5, 4, 3, 2, 1.
Ce changement n'aurait abouti à aucun changement en haut du classement s'il avait été appliqué cette saison. Le champion Jenson Button, avec 225,5 points, aurait bien devancé Sebastian Vettel (203), Rubens Barrichello (183) et Mark Webber (175). Le premier changement serait intervenu pour la septième place, que Jarno Trulli (78) aurait subtilisé à Nico Rosberg (69,5), alors que Timo Glock (64.5) aurait ravi la neuvième à Fernando Alonso (63).

Nelson Piquet Jr aurait inscrit 1 point, alors que Kazuki Nakajima en aurait mis 5. Seuls les débutants Romain Grosjean et Jaime Alguersuari auraient terminé la saison avec un score vierge.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/dbzik
Helld (-|-) ween
Keeper Of Tomorrow
Keeper Of Tomorrow


Nombre de messages : 17925
Age : 47
Localisation : Pumpkin Garden
Date d'inscription : 26/08/2007

MessageSujet: Re: Formule 1 & sports mécaniques   Jeu 17 Déc - 12:39



Photo BRIDGESTONE CORP.
Renault choisit la troisième voie

Mercredi 16 décembre 2009 - 22:40

Après avoir sérieusement envisagé de quitter la F1, Renault a finalement trouvé une solution pour maintenir sa présence dans le paddocks à moindre coût. Le constructeur automobile français a dévoilé
mercredi un partenariat original avec la société luxembourgeoise Genii Capital. Renault partagera avec cette société la gestion de l'équipe.
Grâce à ce partenariat, Renault investira moitié moins en Formule 1 en 2010 qu'en 2009. Le constructeur concentrera ses quelques 200 millions d'euros de budget sur le développement des moteurs.

"Renault a décidé de poursuivre son engagement en Formule 1, avec le soutien d'un nouveau partenaire stratégique, Genii Capital, une société luxembourgeoise spécialisée dans les nouvelles technologies, la gestion d'image et le sport automobile", selon le texte.

"Renault devrait transférer à Genii Capital une large part de Renault F1 Team et les deux partenaires en assureront ensemble le management", précise le texte selon lequel l'accord sera finalisé "début 2010". La part que détiendra Genii Capital dans l'écurie n'a pas été précisée.

Ce partenariat permettra "d'améliorer la rentabilité des investissements de Renault" au moment où il était "vital, alors que l'industrie automobile traverse une crise majeure, de réduire l'ensemble des
coûts", selon le communiqué.

"En 2010, l'équipe conservera son nom, son identité et les caractéristiques essentielles qui lui ont
permis d'engranger des succès en 2005 et en 2006" et "l'usine de Viry-Châtillon continuera à produire des moteurs pour Renault F1 Team ainsi que pour Red Bull Racing qui lui a renouvelé sa confiance pour la saison 2010", poursuit le constructeur.

La F1 "est un atout pour sa gamme de véhicules de série" et "est un vecteur d'image et une vitrine technologique essentiels pour l'entreprise, en particulier dans les nouveaux marchés émergents",
selon le texte.

BUDGET EN CHUTE LIBRE

Renault investira moitié moins en Formule 1 en 2010 qu'en 2009, a estimé mercredi le directeur général de la structure, Jean-François Caubet, au jour de l'annonce du partenariat de Renault F1 avec la société luxembourgeoise Genii capital.

"Entre le coût net (de la F1) pour Renault en 2009 et celui de 2010, cela a été divisé par deux", a
expliqué M. Caubet lors d'une conférence de presse, ajoutant que cette question avait été centrale dans l'optique du maintien du constructeur français en F1.

Outre une saison 2009 catastrophique pour les résultats et dévastatrice en terme d'image à cause du scandale du Crashgate - l'accident volontaire de Nelson Piquet Jr au Grand Prix de Singapour 2008 -, Renault a dû faire face au départ de son sponsor principal, le bancassureur néerlandais ING.

Evalué à quelque 200 millions d'euros, le budget de Renault F1 pour 2010 devait donc être assuré en grande partie par la maison-mère.

A la fin de la saison 2009, M. Caubet et le président de Renault F1, Bernard Rey, ont demandé à l'exécutif de la maison-mère un budget pour 2010 "dans une certaine continuité" avec celui de 2009, a raconté ce dernier.

"La réponse de la maison-mère (...), étant donné les difficultés économiques, a été: on n'a pas les moyens de financer une écurie entière. Alors on a commencé à plancher sur des solutions alternatives", a poursuivi M. Caubet.

Renault étant avec Red Bull "la seule écurie" propriétaire "à 100%" de son écurie, l'ouverture du capitale s'est imposée, selon les deux cadres.

"Nous avons trouvé une manière de continuer notre activité en préservant la présence de la marque dans la compétition", s'est félicité M. Rey, ajoutant que le budget investi par Renault en F1 en 2010 ne couvrirait plus que le développement des moteurs.

A charge pour Genii Capital, qui "entrera majoritairement peut-être (...) dans le capital" de Renault F1, selon M. Rey, d'assurer le fonctionnement de l'écurie.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.myspace.com/dbzik
 
Formule 1 & sports mécaniques
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 5 sur 5Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5
 Sujets similaires
-
» Formule 1 & sports mécaniques
» Sports Mécaniques & Auto/Moto
» Rock with him: nouvelle formule
» Le 26., 27. et 28.11.10 au Palais des Sports
» [14.12.10] Palais des Sports - Paris

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
KEEPERS OF TOMORROW :: BISTROT :: De tout et de rien :: Le Coin Perdu-
Sauter vers: